Français en Chansons
Le France  - Michel Sardou

Le France (1976)
Cette chanson et se vend à 500.000 exemplaires en deux semaines !  

The France (1976)
This song sold 500,000 copies in two weeks!     

Le transatlantique « France » est un symbole de grandeur, et un sujet de grande fierté pour les français. Or en 1975, il rouille, amarré au « quai de l’oubli » du Havre.

L’immobilisation du « France » signifie la fin des traversées transatlantique pour le Havre et 2500 suppressions d’emploi…
La chanson est saluée par les syndicats et par le parti communiste.
Des grèves et des manifestations auront lieu à bord du navire.

n vain, car après son rachat en 1979, toutes les rénovations  sont entreprises en Allemagne et Miami devient son port d’attache.

« Le France », aujourd’hui encore, est la chanson que le public demande toujours à Michel Sardou, avant même la fameuse « Maladie d’Amour ».

The transatlantic liner “France” is a symbol of greatness, and a subject of great pride for the French. However, in 1975, she rusted, moored at the "harbour of oblivion"  in Le Havre.

The decommissioning of "The France" meant the end of the transatlantic crossings for Le Havre and 2,500 job cuts.
The song is hailed by the unions and the Communist Party.
Strikes and demonstrations would take place on board the ship.

In vain, because after its takeover in 1979, all renovations were undertaken in Germany and Miami became its home port.

"Le France", even today, is the song the public always asks of Michel Sardou, even before the famous "Sickness of Love".     

 https://youtu.be/-ysFyxSDiog

Version Instrumentale

Version Chantée
(Un chanteur interprète le guide vocal)

Le France (1976)

Quand je pense à la vieille anglaise
Qu'on appelait le "Queen Mary",
Échouée si loin de ses falaises
Sur un quai de Californie,

Quand je pense à la vieille anglaise,
J'envie les épaves englouties,
Longs courriers qui cherchaient un rêve
Et n'ont pas revu leur pays.

Ne m'appelez plus jamais "France".
La France elle m'a laissé tomber.
Ne m'appelez plus jamais "France".
C'est ma dernière volonté.

J'étais un bateau gigantesque
Capable de croiser mille ans.
J'étais un géant, j'étais presque
Presque aussi fort que l'océan.

J'étais un bateau gigantesque.
J'emportais des milliers d'amants.
J'étais la France.
Qu'est-ce qu'il en reste
Un corps-mort pour des cormorans.

Ne m'appelez plus jamais "France ".
La France elle m'a laissé tomber.
Ne m'appelez plus jamais "France".
C'est ma dernière volonté.

Quand je pense à la vieille anglaise
Qu'on appelait le "Queen Mary",
Je ne voudrais pas finir comme elle
Sur un quai de Californie.

Que le plus grand navire de guerre
Ait le courage de me couler,
Le cul tourné à Saint-Nazaire,
Pays breton où je suis né.

Ne m'appelez plus jamais "France".
La France elle m'a laissé tomber.
Ne m'appelez plus jamais "France".
C'est ma dernière volonté.

The France (1976)

When I think of the old English Ship Called the "Queen Mary",
Stranded so far from its shores
On a California dock,

When I think of the old English Ship,
I envy the sunken long distance
wrecks, who are looking for a dream
and have not seen their country again.

Never call me "France" again.
France she let me down.
Never call me "France" again.
This is my last will.

I was a gigantic ship
Capable of crossing a thousand years.
I was a giant, I was almost
Almost as strong as the ocean.

I was a gigantic ship.
I carried thousands of lovers.
I was France.
What is left for me but
A mooring for cormorants.

Never call me "France" again.
France she let me down.
Never call me "France" again.
This is my last will.

When I think of the old English Ship Called the "Queen Mary",
I wouldn't want to end up like her
On a California dock.

Like the greatest warship
Have the courage to sink me,
Sternwards towards to Saint-Nazaire, Breton country where I was born.

Never call me "France" again.
France she let me down.
Never call me "France" again.
This is my last will.

Version Instrumentale
Video Avec Paroles
Version Chantée
Video Avec Paroles

(Un chanteur interprète le guide vocal)

Back to Top

Back to HomePage