Français en Chansons
Sympathique - Pink Martini

Pink Martini est un groupe américain de douze musiciens de Portland charactérisé par un style musical mêlant influences rétro: 
jazz, musique latine, lounge, classique, ainsi que par des textes chantés en français, et plusieurs d’autre langues.

Formé en 1994, le groupe se produit en concert tout autour du monde pendant ses trois premières années d'existence. Leur premier album [Sympathique] sort en 1997 et obtient un double disque d'or en France.

Fort de ce succès, le groupe ne cesse de donner des concerts aux quatre coins du monde; le second album, Hang on Little Tomato, date d'octobre 2004.


Composé de chansons originales et de reprises dans plusieurs langues, le répertoire du groupe est difficile à rattacher à un genre musical précis car il s'affranchit des ‘barriers’ entre les musiques. La presse l'a décrit comme un ‘melting-pot’ musical, et un ‘juke-box’ d'influences et de passions multiculturelles.

‘Sympathique’ (je ne veux pas travailler) est une chanson inspirée d'un court poème de Guillaume Apollinaire.

Écrite par China Forbes et composée par Thomas Lauderdale, la chanson commence par les deux premiers vers du poème.  Le bref poème s'intitule ‘Hôtel’, et a été écrit en 1913. 

Pink Martini is an American group of twelve musicians from Portland characterized by a musical style mixing retro influences:
jazz, Latin music, lounge, classical,
as well as texts sung in French, and  several other languages​​.

Formed in 1994, the band performed in concert around the world during its first three years of existence.
Their first album [Sympathique] came out in 1997 and won a double gold album in France.

Strengthened by this success, the group continued to give concerts around the world; the second album, Hang on Little Tomato, dated from October 2004.   

Composed of original songs and covers versions in several languages, the band's repertoire is difficult to relate to a specific musical genre because it frees itself from the 'barriers' between musical styles.  The press described it as a musical melting pot and a 'jukebox' of multicultural influences and passions.

'Sympathique' (I do not want to work) is a song inspired by a short poem by Guillaume Apollinaire.


Written by China Forbes and composed by Thomas Lauderdale, the song begins with the first two verses of the poem.
The short poem is entitled 'Hôtel' and was written in 1913.

Hotel’ - Guillaume Apollinaire – (1913)

Ma chambre a la forme d’une cage, 
Le soleil passe son bras par la fenêtre.
Mais moi qui veux fumer pour faire des mirages,
J’allume au feu du jour ma cigarette,
Je ne veux pas travailler — je veux fumer.

Les Paroles et la Musique:
Sympatique - Pink Martini  (Cliquez Ici)

Back to Top Back to HomePage