Français en Chansons
La Jolie Fleur dans un Peu de Vache - Georges Brassens

Une jolie fleur

La jolie fleur a vraiment existé.
Il s'agit d'une jeune femme paumée que Brassens a rencontrée dans le métro à Paris alors qu'il n'était pas encore connu. Elle s'appelait Josette (Joe) que Brassens a hébergée pendant quelque-temps.
Joe était très belle, mais avait un sacré caractère!
C'est la seule femme qui a vraiment fait souffrir Brassens. Quand elle est partie de chez lui, elle lui a volé le peu qu'il avait. Par la suite, elle s'est prostituée.

A pretty flower

The pretty flower really did exist.
This is a lost young woman whom Brassens met in the metro in Paris when he was not yet well-known.
Her name was Josette (Joe) who stayed with Brassens for a while.
Joe was very beautiful, but had quite a character!
She's the only woman who really made Brassens suffer. When she left his home, she stole what little he had. Subsequently, she became a prostitute.

Version Instrumentale

Version Chantée
(Un chanteur interprète le guide vocal)

Une Jolie Fleur

Jamais sur terre il n'y eut d'amoureux
Plus aveugles que moi dans tous les âges,
Mais faut dir' qu'
je m'étais creuvé les yeux
En regardant de trop près son corsage...

Un' jolie fleur dans une peau d'vache,
Un' jolie vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn'
par le bout du cœur...

Le ciel l'avait pourvu'
des mille appâts
Qui vous font prendre feu
dès qu'on y touche,
L'en avait tant que je ne savais pas
Ne savais plus où donner de la bouche...

Un' jolie fleur dans une peau d'vache,
Un' jolie vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle
et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn'
par le bout du cœur...

Ell' n'avait pas de tête,
ell' n'avait pas l’esprit beaucoup
plus grand qu'un dé à coudre,
Mais pour l'amour on ne demande pas
Aux filles d'avoir inventé la poudre...

Un' jolie fleur dans une peau d'vache,
Un' jolie vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle
et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn'
par le bout du cœur...

Puis un jour
elle a pris la clef des champs
En me laissant à l'âme un mal funeste,
Et toutes les herbes de la Saint-Jean
N'ont pas pu me guérir de cette peste...

Je lui en ai bien voulu, mais à présent
J'ai plus d'rancune
et mon cœur lui pardonne
D'avoir mis mon cœur à feu et à sang
Pour qu'il ne puisse plus
servir à personne...

Un' jolie fleur dans une peau d'vache,
Un' jolie vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle
et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn'
par le bout du cœur...

A Pretty Flower

Never on earth were there lovers
Blinder than me in all ages,
But I must say that
I had my eyes wide open
Looking too closely at her bodice ...

A 'pretty flower in a cowhide,
A 'pretty cow' disguised as a flower,
Who looks beautiful and attracts you,
Then, who leads you
by the depth of your heart ...

Heaven had provided her
with a thousand attractions
That set you on fire as soon
as you touch her,
She was so much so, that I didn't know
Didn't know where to put my lips ...

A 'pretty flower in a cowhide,
A 'pretty cow' disguised as a flower,
Who looks beautiful
and who attracts you,
Then, who leads you
by the depths of your heart ...

She didn't have a brain,
she didn't have a mind much
bigger than a thimble,
But in love, we do not ask that
girls have invented gun-powder.

A 'pretty flower in a cowhide,
A 'pretty cow' disguised as a flower,
Who looks beautiful
and who attracts you,
Then, who leads you
by the depths of your heart ...

Then one day
she took the key to the fields
By giving me in my soul, a fatal illness,
And all the herbs of Saint-Jean
Could not cure me of this plague ...

Certainly, I resented her, but now
I have no more grudges
and my heart forgives her
For setting my heart and blood on fire
So that it can no longer be
of use to anyone ...

A 'pretty flower in a cowhide,
A 'pretty cow' disguised as a flower,
Who looks beautiful
and who attracts you,
Then, who leads you
by the depths of your heart ...

Notes: (Line  No:)

2. Aveugle

"L'amour est aveugle", dit le proverbe, au sens où il envoie ses flèches au hasard. Cupidon est souvent représenté avec un bandeau sur les yeux. Mais aussi au sens où il rend aveugles ceux qui en sont victimes.

Notes: (Line No:)

2. Blind

“Love is blind,” the saying goes, in the sense that it shoots its arrows at random. Cupid is often depicted with a blindfold. But also in the sense that it blinds those who are its victims.

5. Peau de vache

Personne méchante, très sévère, sans pitié. 

5. Cowhide

Nasty person, very severe, ruthless.

8. Par le bout du cœur

Les épouses autoritaires mènent leur mari "par le bout du nez".

8. By the end of my heart

Authoritarian wives lead their husbands "by the nose".

9. Appas
Charmes physiques d'une femme et plus spécialement sa poitrine 

9. Appas

Physical charms of a woman and especially her breast

12. Donner de la bouche

Même procédé de détournement. L'expression de référence est "ne plus savoir où donner de la tête" qui signifie "être complètement dépassé" par une situation.

12. Giving mouth

Same process of diversion. The reference expression is "no longer knowing where to turn" which means "to be completely overwhelmed" by a situation.

20. Inventer la poudre

Elle n'a pas inventé la poudre, elle n'a pas inventé le fil à couper le beurre, elle n'a pas inventé l'eau chaude... autant d'expressions qui signifient "elle n'est pas très fûtée".

20. Invent the powder

She did not invent the powder, she did not invent the butter cutting wire, she did not invent hot water ... so many expressions which mean "she is not very smart" .

27. La Saint Jean

C'est à la Saint Jean (24 juin), donc au début de l'été, que se cueillaient un certain nombre de "simples", herbes ou plantes médicinales, sans doute parce qu'elles étaient à point à ce moment-là, au solstice d'été.

27. Saint John

It is at Saint John (June 24), at the beginning of summer, that a certain number of "simple", herbs or medicinal plants were picked, probably because they were ready at that time , at the summer solstice.

28. Peste

Le mot peste définit-il la maladie ou la femme ? Mystère... (la maladie étant le mal dont souffre Brassens)

28. Plague

Does the word plague define disease or woman? Mystery ... (the disease being the disease from which Brassens suffers)

35. Répétition de cœur

Il peut s’agir ici d’un jeu métonymique 'distanciateur', qui bien sûr use du coeur pour la personne, mais profite de la métaphore pour insister sur le fait que c’est de l’histoire lointaine, en n’en parlant plus à la première personne comme dans tout le reste du texte, mais à la troisième pour prendre davantage de distance.

35. Heart repeat

It can be a question here of a 'distancing' metonymic game, which of course uses the heart for the person, but takes advantage of the metaphor to insist on the fact that it is distant history, by not speaking about it. more in the first person as in all the rest of the text, but in the third to take more distance.

Version Instrumentale

 (Video avec paroles)

Version Chantée
Video Avec Paroles
(Un chanteur interprète le guide vocal)

Back to Top

Back to HomePage